Act'Urbaines
Développement Urbain Durable
01 février 2018

Lancement d’un groupe de réflexion sur l’alimentation et les stratégies alimentaires territoriales au sein de France urbaine

Le 26 janvier 2017, France urbaine réunissait une cinquantaine de personnes à l’occasion du lancement de sa dernière publication, « Villes, agriculture et alimentation : expériences françaises ». Cette publication, désormais disponible en français et en anglais, qui dresse un panorama des initiatives développées par les villes et métropoles françaises dans le domaine de l’agriculture et de l’alimentation. A l’issue de cette réunion, il était décidé de créer un groupe de réflexion pour prolonger le travail engagé par France urbaine et ses membres.

Cette réunion a été rythmée par les interventions d’Henri Rouillé d’Orfeuil, membre de l’académie d’Agriculture, membre de Résolis, sur les systèmes alimentaires et l’alliance des territoires, d’Hélène Hampartzoumian, chargée de mission auprès de la délégation à l’action extérieure des collectivités territoriales du MEAE, afin de présenter l’appel à projet « Alimentation et agriculture durables » et de Christine Weill, du réseau Vivapolis.

Mais, au-delà de ces différentes interventions, la rencontre du 26 janvier revêtait un double objectif : présenter cette publication aux contributeurs et à l’ensemble des membres de France urbaine, d’une part, et, d’autre part, réfléchir aux suites à donner au travail de réflexion engagé par ces derniers dans le cadre de l’association.

Ont ainsi été présentés les principaux enseignements de la publication, à savoir :

- Le constat d’une véritable prise de conscience des collectivités face aux différents défis qui se posent à elles (environnementaux, sociétaux, sanitaires, foncier, économique,…), ainsi que leur réactivité et leur engagement au travers des stratégies territoriales qu’elles mettent en place et des actions qui en découlent ;
- L’existence d’un lien fort entre les stratégies alimentaires territoriales et l’alliance des acteurs (publics / privés et urbains / ruraux : autres niveaux de collectivités, pays, pôles métropolitains, agences de l’Etat, chambres d’agriculture, monde de la recherche, professionnels de l’aménagement, syndicats agricoles, citoyens, associations,…). Cette alliance des acteurs se décline différemment sur les territoires : création d’un CGADD, co-pilotage du PAT, …
- Les facteurs de réussite d’un projet sont nombreux et divers : l’association et l’implication des acteurs du territoire et des habitants, le portage politique et l’engagement financier des collectivités concernées, la mobilisation de l’ensemble des partenaires institutionnels et financiers, l’expertise des acteurs techniques, la  prise en compte des potentialités du site et du contexte, l’évaluation ex post, ….

L’évocation de ces enseignements a suscité de nombreuses réactions positives chez les participants, qui ont souligné la nécessité de travailler sur plusieurs sujets liés à la question des stratégies alimentaires territoriales : les espaces tests agricoles, la création de lien entre l’urbain / le rural, les agriculteurs et les consommateurs, les agriculteurs et les collectivités, la création de liens gagnant / gagnant entre les bassins de consommations et les bassins de production, la protection des ressources en eau et la qualité de l’eau, la gestion, la raréfaction et l’optimisation du foncier, la restauration collective, la relation des territoires aux acteurs de la grande distribution,

Compte tenu de la diversité des acteurs impliqués sur le sujet, il a été convenu de donner la priorité, dans un premier temps,  à 4 pistes de travail  correspondant aux missions et au rôle historique de France urbaine :

 - La défense des intérêts des collectivités dans le cadre de l’élaboration des normes nationales ;
- Le partage d’information et d’expériences
- la valorisation des actions des collectivités urbaines à l’international
- La construction d’un plaidoyer, en lien avec Régions de France, en faveur des territoires sur la scène internationale

Le nouveau groupe de réflexion de France urbaine sera chargé de travailler sur ces questions dans les semaines à venir.

 

Contact :
Kader Makhlouf
Chloé Mathieu

Date: 
Jeudi, 1 février, 2018