Act'Urbaines
13 juillet 2018

L'Ihedate lance sa campagne de recrutement pour le cycle 2019

L’IHEDATE (Institut des hautes études de développement et d’aménagement des territoires en Europe) ouvre son recrutement pour le cycle 2019.

En 2019, le thème retenu est « Géographies de l’argent. Circulation des richesses et dynamiques territoriales. » L’ambition de ce cycle est d’aborder les territoires à travers l’ensemble des flux monétaires et financiers qui les irriguent, partant de l’analyse que l’argent est un prisme pour aborder à la fois les fractures territoriales et les liens entre les territoires.

L’IHEDATE est un lieu de formation, de réflexion et d’échanges pour les acteurs du développement et l’aménagement des territoires. Le cycle annuel s’adresse à des professionnels confirmés, en responsabilité dans des politiques ou des activités économiques liées au développement territorial : élus, fonctionnaires d’État et des collectivités territoriales, cadres d’entreprises, opérateurs territoriaux, syndicalistes, acteurs sociaux et culturels, journalistes...

L’objectif de la formation est de faire progresser la compréhension des enjeux systémiques auxquels font face les villes et territoires et de stimuler la capacité de management stratégique. Une centaine de chercheurs, experts et acteurs publics et privés y interviennent au cours de l’année. L’ouverture européenne permet de décaler les regards par rapport à une approche purement hexagonale.

Le cycle est aussi un carrefour d’expériences et de cultures. Il favorise la création d’un réseau de professionnels venus d’horizons professionnels divers et appelés à travailler ensemble à l’élaboration de stratégies territoriales et de projets d’aménagement. En 2018, le réseau des « anciens » compte près de 1 000 personnes.

Le cycle comprend 10 sessions de deux jours chaque mois, une mission d’étude dans un pays européen, des ateliers qui, au cours de l’année, approfondissent un sujet en lien avec le « fil rouge » de l’année.

L’IHEDATE un organisme partenarial, soutenu par une vingtaine de membres, dont France urbaine et l’AdCF - des organismes publics (en particulier le CGET et la Banque des territoires), des associations de collectivités territoriales, des groupements professionnels et des entreprises publiques et privées. Il s’appuie sur un partenariat scientifique avec l’École des Ponts ParisTech et Sciences Po et sur un conseil scientifique présidé par Pierre Veltz.

Les candidatures sont à faire parvenir à l’Ihedate avant le 15 octobre 2018. Le programme et les modalités figurent Ici.

Date: 
Vendredi, 13 juillet, 2018