Cohésion sociale et politique de la ville
19 janvier 2017

France urbaine soutient l’opération « Parrainage citoyen » du ministère de la Défense

C’est par un courrier adressé aux maires de France urbaine que le président Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole, a officialisé le soutien de l’Association au dispositif « Parrainage citoyen », initié par le ministère de la Défense. Plusieurs villes, à l’instar de Paris, Metz, Strasbourg, Bordeaux avaient déjà participé aux précédentes éditions.

Rappelons ici, en quelques lignes, les principes de la démarche : le dispositif permet à de jeunes Français(es) d’être parrainé(e)s par des réservistes opérationnels et citoyens de leur ville, au moment de leur recensement. Ce rendez-vous citoyen vient renforcer le parcours de citoyenneté instauré en 1997 (en réponse à la suspension du service national) qui s’appuie sur le recensement, l’enseignement de défense dispensé aux élèves de 3e et de 1re dans les établissements scolaires et la journée de défense et de citoyenneté (JDC). 

Cette opération permet à une vingtaine de réservistes d’accompagner, pour chacun d’entre eux, un garçon et une fille volontaires et ayant obtenu l’accord de leurs parents, dans leur accession au statut de citoyen. Cette mise en relation se traduit par deux entretiens qui se déroulent au sein des mairies et au cours desquels les thèmes relatifs aux devoirs, place, rôle et droits du citoyen sont abordés.

Ce parrainage prend fin officiellement au lendemain de la JDC et peut être prolongé, selon les relations établies entre parrains et filleuls. Il se concrétise par une cérémonie de remise officielle des attestations de recensement à l’ensemble des filleuls, présidée par le maire, en présence des parrains, des familles, des directeurs d’établissement dans lesquels les jeunes sont scolarisés, de leurs professeurs d’histoire, en charge de l’enseignement de défense, des associations locales de réservistes, des autorités civiles et militaires locales, dont le délégué militaire départemental.

Dans ce cadre, le service de l’état civil de la mairie est sollicité : une documentation dédiée est mise à sa disposition, présentant l’opération à destination des jeunes s’inscrivant dans la démarche du recensement.

 

En PJ le courrier envoyé aux maires de France urbaine

Date: 
Jeudi, 19 janvier, 2017