Act'Urbaines
Les Interconnectés
Villes intelligentes
14 décembre 2017

Forum des Interconnectés : la république des territoires innovants

La version 2017 du forum des Interconnectés s’est tenue à Villeurbanne les 5 et 6 décembre, et a orienté l’ensemble des travaux et échanges autour de sa thématique de l’année : la république des territoires innovants.

Le Forum des Interconnectés est un évènement qui rassemble chaque année plus de 900 personnes issues tant des territoires que du monde du numérique dans sa diversité (associatifs, startups, grands groupes, etc.). Durant deux jours, les participants se sont retrouvés au sein d’échanges de bonnes pratiques, de mises en lumière des territoires français qui expérimentent et engagent la transformation numérique. Infrastructures, data, participation citoyenne, modernisation des services publics, smart city, expérimentation, ont été les maîtres mots d’échanges très denses.

Remise des labels des territoires innovants

Après avoir été sélectionnés pendant l’IntercoTOUR, 25 territoires ont accédé à la grande finale des Labels Territoires Innovants 2017, afin de présenter leur projet lors du Forum. Depuis 2009, le Label des territoires innovants est en effet la récompense nationale permettant la reconnaissance de la collectivité́ par ses pairs et les experts de l’innovation territoriale. Il distingue les collectivités locales mettant en œuvre les usages des nouvelles technologies sur leur territoire. Les résultats sont consultables ici.

Deux plénières pour deux objectifs

Une première plénière a rassemblé, autour de Mounir Mahjoubi, le secrétaire d'état auprès du premier ministre, chargé du numérique, Laurence Comparat, Adjointe au Maire de Grenoble et Présidente d’OpendataFrance, Karine Dognin-Sauze, Présidente des Interconnectés et Vice-Présidente de la Métropole de Lyon, Myriam El Yassa, Conseillère Municipale déléguée à la ville connectée à la mairie de Besançon, Jacques Oberti, Président du Sicoval et Franckie Trichet, Adjoint au Maire de Nantes. Intitulée « Nouveaux équilibres : Quelle gouvernance pour l’action concertée », la table ronde a permis de faire des propositions concrètes au ministre : les élus ont ainsi émis la demande d’un plan d’investissement sur les ressources humaines en matière de numérique, d’un accompagnement à la transformation interne des collectivités, d’un grand plan national de formation au numérique afin de qualifier des personnes qui accompagneraient la transformation numérique des entreprises localement.

Le ministre s’est dit plutôt ouvert à ces suggestions, et a annoncé qu’il souhaitait d’ores et déjà lancer une concertation en vue d’élaborer une stratégie de l’inclusion numérique à l’échelle des départements. Les élus lui ont remis le « Manifeste des territoires innovants », document dans lequel les collectivités plaident pour « une République des territoires innovants » et appellent à un dialogue Etat/territoires renouvelé.

Le Manifeste appelle à la création d’une instance de concertation réunissant Etat et territoires, dont la mission serait de définir des priorités en matière de transformation numérique. Il insiste en outre sur l’urgence de construire « des communs » pour mutualiser et partager les pratiques. La deuxième grande proposition concerne le « modèle de gouvernance et de mise en œuvre » et invite  à simplifier le cadre règlementaire afin de « libérer la capacité d’innovation ».

La deuxième plénière traitait de l’alliance des territoires et son opérationnalisation : Isabelle Kerkhof, Vice-Présidente de la Communauté Urbaine de Dunkerque, et qui représentait France urbaine, Jean-Michel Morer, Maire de Trilport, pour l’association des petites villes de France, Hélène Geoffroy, Maire de Vaux-en-Velin, ancienne Ministre, pour l’association Ville et Banlieue, Cédric Verpeaux, de la Caisse des Dépôts et Rémy Seillier, du CGET, ont échangé sur la manière de construire un système d’échange de compétence qui pourrait prendre la forme d’une bourse. L’idée consisterait à permettre aux grands territoires, dotés de services et de compétences nombreuses, de les mettre à disposition des plus petits territoires même en dehors de limites de leur intercommunalité, dans des cadres qui restent à identifier. Les élus des territoires moins dotés en compétences ont pu présenter leurs difficultés, et les confronter au système développé pour répondre aux demandes des petites communes de la Communauté urbaine de Dunkerque. Etape d’une réflexion plus large, cette thématique majeure continuera d’être développée dans les échanges entre état et associations d’élus.

Comité des partenaires pour le numérique éducatif

Une réunion du groupe de travail des directeurs des systèmes d’information des collectivités et de l’éducation nationale s’est tenue en marge du forum pour parler des modalités de mise en œuvre de la politique de sécurité des systèmes d'information au sein des établissements scolaires. Le groupe continuera de travailler dans les semaines à venir afin de produire un livrable diffusable dans l’ensemble des réseaux.

Contact :

David Constans-Martigny

 

Date: 
Jeudi, 14 décembre, 2017
Fichier attachéTaille
Manifeste des territoires innovants1.43 Mo