Act'Urbaines
31 août 2017

"Etre métropole dans un monde incertain"

Le Plan urbanisme construction architecture, la plate-forme d’observation des projets et stratégiques urbaines (PopSu) et la Cité de l’Architecture et du patrimoine organisent un colloque international intitulé « Etre métropole dans un monde incertain » les 14 et 15 septembre prochain. Il s'inscrit dans le cadre des travaux du Popsu et clôture un cycle de huit conférences-débats organisées dans des métropoles françaises.
 
De nombreux élu(e)s* membres de France urbaine interviendront, parmi lesquels André Rossinot, secrétaire général de l’association et président de la Métropole du Grand Nancy. Il interviendra lors de la table ronde du 14 septembre intitulé « Les Métropoles … et les autres ? », l’occasion de revenir sur l’objectif d’ « Alliance des territoires » porté par France urbaine.
 
Les nombreux thèmes abordés lors de cet événement, qui associeront responsables locaux, acteurs de la ville et chercheurs, étrangers et français, permettront d’approfondir la réflexion sur les grands enjeux des métropoles et des territoires dans un monde incertain.
 

  • La mise en œuvre de l’Accord de Paris (COP 21) interroge à l’échelle mondiale les politiques, les techniciens, les chercheurs et les citoyens. Les métropoles s’engagent pleinement pour façonner la ville bas carbone et assurer la transition énergétique, au gré des mutations technologiques et sociales du monde. Face à ces défis, la coopération entre ceux qui agissent et ceux qui produisent la connaissance s’impose.
  • Les métropoles portent l’innovation et le développement économique. Comment penser la relation entre les métropoles et les territoires – villes moyennes et petites, régions, territoires enclavés ? Comment le feront-elles demain, au-delà de l’économie de la connaissance et y compris sur le plan industriel ? Tandis que la mobilité demeure un phénomène majeur, en matière énergétique, environnementale, fonctionnelle, comment les métropoles peuvent-elle penser et organiser sa fluidité en augmentant ses apports et en réduisant les émissions de gaz à effet de serre ? La flexibilité est une autre exigence, elle aussi porteuse d’atouts et de problèmes. Comment faire une ville flexible et réversible, qui soit aussi une ville résiliente, en particulier face aux aléas environnementaux, et une ville rassurante ? La métropole est à la fois le lieu de la diversité sociale et culturelle, celui du mouvement des populations, de l’innovation technologique et sociale, mais aussi celui de la distance sociale, de la frustration et du conflit. Comment en faire celui du vivre ensemble ?

 
Information pratique :
L’inscription est obligatoire, entrée libre dans la limite des places disponibles.
https://www.citedelarchitecture.fr/fr/evenement/etre-metropole-dans-un-monde-incertain
Auditorium de la Cité de l’architecture et du patrimoine 7 avenue Albert de Mun, Paris 16e (Métro Iéna ou Trocadéro).
 
*François Chollet, vice-président de Toulouse Métropole, Emmanuel Couet, président de Rennes Métropole, Karine Dognin-Sauze, vice-présidente de la Métropole de Lyon,
Robert Herrmann, président de l’Eurométropole de Strasbourg, président du Comité des parties prenantes du Plan urbanisme construction architecture, Johanna Rolland, présidente de Nantes Métropole, Jean Rottner, maire de Mulhouse, président de la FNAU, Frédéric Sanchez, président de la Métropole Rouen Normandie, Michel Le Faou, vice-président de la Métropole de Lyon, Habitat Urbanisme et Cadre de vie

Date: 
Jeudi, 31 août, 2017
Fichier attachéTaille
colloqueint_programmev18bd.pdf3.74 Mo