Emploi
20 décembre 2016

Emploi : France urbaine associée au club de prospective territoriale de France stratégie

France stratégie tenait le 30 novembre la première réunion de son club de prospective territoriale dédié au thème « emploi et territoires ».  Organisme de réflexion, d’expertise et de concertation placé auprès du Premier ministre, France stratégie commence à tirer les premières conclusions de la loi NOTRe par laquelle la politique de l’emploi, autrefois apanage de l’Etat, tend à devenir un enjeu local prééminent. En effet, régions et grands centres urbains interviennent de plus en plus fréquemment sur la formation et l’insertion professionnelle des jeunes, la reconversion des salariés, la réinsertion des chômeurs de longue durée ou encore l’intégration des travailleurs handicapés.

Plusieurs régions (Ile-de-France, Nouvelle Aquitaine, Bourgogne-Franche-Comté, Bretagne) et métropoles (Nantes, Lyon) sont venues échanger sur les dispositifs qu’elles mettent en œuvre à leurs échelles respectives, et sur les difficultés qu’elles rencontrent ce faisant. Mesurer les impacts des expérimentations, territorialiser l’action des nouvelles grandes régions, sont deux exemples particulièrement mis en avant par les intervenants. France urbaine a rappelé que les travaux actuels de l’association portent sur le ruissellement interne vers les quartiers en décrochage qui fait écho au ruissellement externe vers les territoires environnants au nom de l’alliance des territoires que promeut l’association.

Les outils de partage de cette politique de l’emploi, principalement le Schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation (SRDEII), mais aussi le SRESRI (Schéma régional de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation), auxquels s’ajoutent les stratégies telles la SCEOF (Stratégie coordonnée en matière d’emploi, d’orientation et de formation professionnelles) et les contrats et pactes métropolitains ont bien évidemment été largement commentés, pour appeler à leur simplification. L’ensemble des intervenants s’est pourtant accordé sur l’importance du dialogue à mener dans une recherche de consensus local par la concertation – une illustration de la difficulté des territoires à digérer, à ce stade, trois lois complexes à mettre en œuvre (MAPTAM, grandes régions et NOTRe).

Date: 
Mardi, 20 décembre, 2016