Act'Urbaines
Transition énergétique
26 avril 2018

La décentralisation énergétique au menu de la conférence annuelle d’Energy cities

Le 19 avril s’est tenue, en marge de la conférence annuelle d’Energy cities à Rennes, une réunion sur le thème de la décentralisation énergétique, pour faire suite à la tribune parue le 16 mars dans Le Monde, tribune cosignée par France urbaine et un certain nombre de maires et présidents d’EPCI membres. Plus d’une vingtaine d’élus en charge de l’énergie, pour la plupart issus des grands territoires urbains, se sont réunis, tandis que 4 des réseaux co-signataires étaient représentés, à savoir Energy cities, France urbaine, le CLER – réseau pour la transition énergétique et le Réseau action climat.

Cette réunion a permis de valider les trois axes principaux de travail pour faire avancer la question de la décentralisation énergétique, à savoir :

- obtenir une part de la contribution climat énergie afin de pouvoir financer durablement l’action des territoires en matière d’énergie
- rééquilibrer les relations entre concessionnaires de distribution d’énergies et autorités concédantes, afin d’inscrire les réseaux d’énergie dans la démarche de transition énergétique promue par les territoires
- mettre en exergue les complémentarités forte entre territoires urbains et ruraux dans le domaine de l’énergie.

L’idée, émise dans un premier temps, d’une nouvelle loi consacrant la décentralisation énergétique n’est pas retenue dans un premier temps : il s’agit en effet de s’assurer en premier lieu que les outils actuellement à disposition des acteurs locaux – comme la loi Transition énergétique et croissance verte, dont les potentialités sont fortes pour les territoires, à condition d’avoir la volonté ou la possibilité de s’en saisir – soient bien appliqués avant d’envisager, le cas échéant, de modifier le cadre législatif actuel.

Afin de renforcer la capacité d’action des territoires au service de ces grands axes stratégiques, il a été décidé d’unir les forces : ainsi, les organisations cosignataires de la tribune sur la décentralisation énergétiques seront appelées à rejoindre les travaux de la plateforme des associations pour l’énergie. Une réunion de cette nouvelle plateforme élargie est programmée courant mai 2018.

A été enfin évoquée l’idée d’organiser un colloque au Sénat vers la mi juin 2018 afin de faire partager aussi largement que possible nos idées et propositions sur chacun des trois grands axes.

Contact : Philippe Angotti

Date: 
Jeudi, 26 avril, 2018