Santé
15 septembre 2016

André Rossinot et Philippe Saurel ont rencontré Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé

Les deux co-présidents de la commission « Santé » de France urbaine, André Rossinot, président de la Métropole du Grand Nancy, secrétaire général de France urbaine et Philippe Saurel, maire de Montpellier, président de Montpellier Méditerranée Métropole, ont rencontré, le 6 septembre 2016, la ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine.

Cet entretien, sollicité par France urbaine depuis plusieurs mois, a été l’occasion de défendre une vision collaborative, ouverte et partenariale des politiques locales et nationales de santé, en particulier dans le cadre des nouveaux Groupements hospitaliers de territoire (GHT) en vigueur depuis le 1er juillet dernier, mais aussi des futurs Conseils territoriaux de santé, territoires de démocratie sanitaire et zones de schémas régionaux de santé introduits par la loi du 26 janvier 2016 « de modernisation du système de santé ».

Le rôle stratégique des élus a été rappelé, notamment dans le cadre de la lutte contre les déserts médicaux observés en milieu urbain, périurbain et rural, mais aussi dans le cadre des co-financements apportés par les collectivités, dans le soutien aux maisons de santé et autres équipements structurants. La ministre a rappelé, à ce sujet, qu’il existait aujourd’hui  environ 1 000 maisons de santé sur le territoire, avec un objectif de 1 200 l’an prochain.

André Rossinot a insisté sur les relations à améliorer et à fluidifier entre les élus - en particulier des métropoles - et les Agences régionales de santé (ARS), dont les modes de fonctionnement varient significativement d’un territoire à l’autre, ce à quoi Marisol Touraine a répondu que des efforts de pédagogie restaient effectivement à mener, auprès de certaines administrations. « C’est un paquebot » a admis la ministre, pour évoquer les lourdeurs auxquelles elle devait parfois faire face.

Philippe Saurel a mis l’accent sur l’importance des enjeux de santé dans le cadre du « Pacte Etat-métropoles » signé le 6 juillet 2016, l’offre sanitaire et la recherche médicale étant de puissants vecteurs d’attractivité et de rayonnement pour la métropole montpelliéraine, tant au niveau national qu’international, autour du projet « Montpellier, Capital Santé ».

Enfin, il a été annoncé à la ministre qu’un rapprochement entre la commission « Santé » de France urbaine et le groupe de travail sur la Santé de l’Association des Maires de France était en cours, au service de la solidarité entre les territoires.

 

Ici la Note préparatoire à l’entretien ministériel

Date: 
Jeudi, 15 septembre, 2016
Fichier attachéTaille
Note rencontre Marisol Touraine148.67 Ko