Act'Urbaines
14 décembre 2017

Agence nationale de cohésion des territoires, délégation aux collectivités territoriales au menu de la rencontre avec François de Rugy

Mercredi 13 décembre 2017, le président de l'Assemblée nationale, François de Rugy a, une nouvelle fois, reçu les élus de France urbaine. Cette rencontre fût l'occasion pour Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse, président de Toulouse métropole et de France urbaine, de présenter la position de l'association à la veille de la Conférence Nationale des Territoires (CNT) et, plus précisément, les propositions et lignes rouges relatives aux négociations sur la contractualisation.
André Rossinot, président du Grand Nancy et secrétaire général de France urbaine, a quant à lui pu encourager l'Assemblée nationale à continuer de se saisir des sujets relatifs aux collectivités territoriales, dans le prolongement de la création de la délégation aux collectivités territoriales, qui devrait par ailleurs nommer son bureau la semaine prochaine. Il a également suggéré un certain nombre de pistes de réflexion dont la nouvelle instance pourrait se saisir : loi de financement autonome des collectivités, fiscalité locale de demain, … A ce sujet, François de Rugy a fait part de sa volonté d'encourager la délégation a davantage travailler à une évaluation effective des politiques publiques, débouchant le cas échéant sur des modifications législatives.
Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon, président du Grand Besançon et 1er vice-président de France urbaine, a pu indiquer les espoirs que les membres de l'association placent dans l'Agence nationale de cohésion des territoires, à condition que cette dernière permette une mutualisation des outils et financements mais également, et surtout, qu'elle permette de mettre en œuvre une véritable coopération de projets, basée sur la réciprocité entre territoires d'égale dignité, métropolitains et non-métropolitains.

Contact :

Chloé Mathieu

Date: 
Jeudi, 14 décembre, 2017