Act'Urbaines
Développement Urbain Durable
24 octobre 2017

Les adhérents de France urbaine mobilisés en matière de stratégie alimentaire territoriale

Les 19, 20 et 21 octobre, à Valence (Espagne), se tenait le 3e Sommet annuel des signataires du ​Pacte de Milan, lequel exprime une volonté politique claire d’aller vers des systèmes alimentaires territoriaux durables et a déjà été signé par plusieurs villes françaises.
France urbaine s'est notamment rendue à l'une des réunions organisées dans le cadre de ce sommet, le "Meeting of City food Networks". De nombreux réseaux et associations, nationaux et internationaux, étaient ainsi réunis, afin de soulever plusieurs questions de fond, au premier rang desquelles la place des villes et de l'agriculture urbaine dans la Politique agricole commune (PAC) ou la pertinence de la mise en place d'une réglementation de l'agriculture urbaine à l'échelle européenne.
Les participants se sont également - et surtout - interrogés sur la méthode de travail à adopter afin de parvenir à un approfondissement de la coopération entre les villes et les réseaux de villes qui se sont saisis du fait alimentaire et du développement de véritables stratégies territoriales en la matière.

L'articulation de ces réseaux entre eux et avec les villes, qui regorgent aujourd'hui d'initiatives, est en effet désormais un facteur clé de la détermination et du succès d'une stratégie commune en faveur de la durabilité des villes. Car, plus que jamais, ces dernières sont mobilisées pour répondre aux différents défis qui se posent à elles, qu'ils soient de nature sociale, économique, sanitaire, culturelle, ...

Face à ce constat, les adhérents de France urbaine ne sont pas en reste. L'appel à contribution, lancé au début de l'été, a été un succès et met en lumière le dynamisme des métropoles, villes et communautés en matière d'agriculture urbaine. Pas moins de 26 fiches illustrant les projets et initiatives locaux seront donc diffusées, en France et dans les événements internationaux.
Par la suite, une commission ou un groupe de travail relatif aux stratégies alimentaires territoriales sera mis en place, afin de favoriser le partage d'expériences et d'informations entre les acteurs locaux et de contribuer à la réflexion européenne et internationale sur la durabilité des villes et le rôle du fait alimentaire et des stratégies territoriales dans la poursuite de cet objectif.

Contacts :
Kader Makhlouf
Chloé Mathieu

Date: 
Mardi, 24 octobre, 2017