Share
Solidarités
Education et petite enfance
Sport
Culture

Vacances d’été : France urbaine et l’AMRF s’associent pour favoriser les centres de vacances et les mini-séjours des enfants et jeunes

12/06/2020

L'objectif : permettre au plus grand nombre d’enfants et de jeunes de partir en centres de vacances pour découvrir le monde rural et le monde urbain.

A quelques semaines des vacances scolaires d’été, décisives dans le processus de déconfinement progressif, France urbaine et l’Association des Maires Ruraux de France (AMRF), engagées depuis le début de la crise sanitaire, se mobilisent en coordonnant leurs actions et leurs moyens. Le but : permettre au plus grand nombre d’enfants et de jeunes de « prendre l’air » et de partir en centres de vacances ou de profiter de mini-séjours pour découvrir le monde rural. Elle vise réciproquement à rendre possible les séjours de jeunes ruraux vers les villes après cette période compliquée.

L’Association des Maires Ruraux de France, par l’intermédiaire de ses présidents départementaux, lance un travail de recensement des capacités d’accueil disponibles au cours de l’été afin d’y organiser des activités de loisirs et des séjours. De son côté, France urbaine, qui avait déjà émis 17 propositions pour l'organisation de l'été, relaie l’expression des besoins de ses adhérents, métropoles, communautés urbaines, grandes agglomérations et grandes villes.

Ainsi, par cette démarche, France urbaine et l’AMRF favorisent la mise en relation directe, au niveau local, entre l’offre en centres de vacances et de séjours dans les territoires, via les associations départementales de l’AMRF, et les familles notamment urbaines, souhaitant faire bénéficier leurs enfants de l’offre proposée.

Cette action coordonnée et concertée incarne l’idée d’« Alliance des territoires » en visant à une relance de l’activité économique de séjours en lien avec les associations organisatrices de séjours, souvent en grande difficulté. C’est aussi un moyen d’accélérer les démarches prévues par l’Etat, tant dans le cadre des « vacances apprenantes » que des activités culturelles, sportives et touristiques destinées aux enfants et aux jeunes.

Une mobilisation complète, urgente et efficace de l’ensemble des acteurs est indispensable pour répondre aux impacts économiques et sociaux d’une crise sans précédent, ayant aggravé les fractures sociales et territoriales. Par cette initiative, France urbaine et l’AMRF souhaitent ainsi participer à l’élargissement de l’offre et s’assurer que les dispositifs proposés s’adresseront à l’ensemble des enfants et des jeunes, urbains et ruraux pour leur permettre de passer de bonnes vacances d’été.