Share
Economie sociale et solidaire
Stratégies alimentaires territoriales

Saint-Etienne Métropole agit en faveur des circuits courts

26/08/2019

C'est un des axes de la politique agricole de Saint-Étienne Métropole : développer des circuits courts sur son territoire. Pour y parvenir, elle vient de lancer un appel à projets en vue de structurer la filière. Explications.
 
Plus de 1 000 exploitations agricoles œuvrent sur Saint-Étienne Métropole et occupent près de la moitié de sa superficie. Multiple, très implantée et très diverse, l'agriculture sur le territoire offre ainsi de multiples opportunités de circuits courts. Encore faut-il favoriser leur émergence.
 
Un appel à projets lancé par Saint-Étienne Métropole
Par le biais de cet appel à projet, la Métropole compte accompagner des projets de coopération d'acteurs, pour structurer et augmenter l'offre de produits locaux sur le territoire. Les groupements ainsi constitués devront réunir des acteurs métropolitains, dont au moins un agissant dans le secteur de l'économie sociale et solidaire (ESS). 
En effet, les circuits courts sont un mode de commercialisation qui valorisent le lien social, la transparence, l’équité dans les échanges, la coopération des acteurs, le maintien ou la création d’emploi et préserve l’environnement. Autant de valeurs que l’on retrouve dans l’ESS, raison pour laquelle cet appel à projet a été lancé conjointement sur ces 2 thématiques. 
 
Consulter et candidater à l’appel à projets (rubrique marchés publics) 
 
Les projets retenus se verront allouer une subvention maximale de 60 000 € (10 000 € en fonctionnement et 50 000 € en investissement), et certains pourraient bénéficier d'un accompagnement technique via les partenaires de la Métropole.
 
Outre le développement des circuits courts agricoles, cet appel à projets devrait permettre de :

  • Renforcer ou développer les liens directs avec les agriculteurs du territoire.
  • Améliorer la rémunération des agriculteurs locaux.
  • Contribuer à la création ou au maintien d'emplois locaux.
  • Structurer la filière.
  • Contribuer à l'émergence d'offres alimentaires nouvelles.

 
Un dispositif aux multiples vertus, qui devrait bientôt porter ses fruits.
 
Calendrier :

  • Du 17 juin au 30 septembre 2019 : lancement de l’appel à projets
  • Le 17 octobre 2019 : sélection des candidats.
  • En novembre 2019 : démarrage de l'accompagnement.