Share
Sport

Roselyne Bienvenu : "Pour Paris 2024, mobiliser tous les territoires est une nécessité"

12/02/2020

La co-présidente de la commission "Sport" de France urbaine est intervenue lors de la 4e édition du Forum Sportcoll organisée à Montpellier.

Le Forum Sportcoll, dont la 4e édition s'est déroulée du 4 au 6 février dernier à l’Arena Sud de France à Montpellier, est un salon des collectivités territoriales et des acteurs économiques du sport et des loisirs, placé sous le patronage du ministère des Sports.

Les participants du Forum, pour lequel France urbaine était partenaire, ont vu intervenir le 4 février, lors de la séance d’ouverture, Roselyne Bienvenu, adjointe au maire d’Angers, première vice-présidente d’Angers Loire Métropole et co-présidente de la commission "Sport" de l’association, sur le thème : « Ambition olympique et dynamique territoriale : comment France urbaine se positionne ».

L’occasion de souligner l’importance que France urbaine accorde à la préparation des JOP 2024 et la nécessité de mobiliser tous les territoires, dont les grandes villes et métropoles qui recevront plusieurs épreuves olympiques, avec les équipements mis à disposition sans lesquels aucune manifestation de cette envergure ne pourrait être organisée en France. Par ailleurs, il a été rappelé que de nombreuses grandes villes et métropoles avaient reçu récemment le label Terre de Jeux, témoignant de la confiance placée en elles pour relayer la dynamique olympique.
 

"De nombreux territoires urbains ont reçu le label Terre de Jeux. France urbaine signera d'ailleurs une convention avec le Comité d'organisation des Jeux Olympiques sur ce point d'ici peu." Roselyne Bienvenu

En outre, Roselyne Bienvenu est revenue sur la notion d’Héritage 2024 que les pouvoirs publics souhaitent porter et défendre. Cette démarche doit permettre d’inscrire les JOP sur la durée, de telle sorte que toutes les générations se l’approprient et que les avancées en termes d’attractivité, d’aménagement du territoire et d’image soient durables pour le site France.


"La notion d’Héritage 2024 me semble indispensable afin d’inscrire les JO sur la durée, de telle sorte que toutes les générations se l’approprient et que les avancées en termes d’attractivité, d’aménagement du territoire et d’image soient durables." Roselyne Bienvenu

Enfin, France urbaine a indiqué toute l’attention qu’elle portait à la montée en puissance de l’Agence nationale du sport (ANS), dont elle est membre-fondateur pour décliner une gouvernance des politiques sportives décentralisée, agile et performante, via en particulier les futures conférences régionales du sport. C’est tout le sens du décret ad hoc actuellement en préparation, auquel l’association a contribué, pour obtenir une reconnaissance de la place des grands ensembles urbains dans le soutien au sport de haute performance et aux sports du quotidien, qui sont les deux jambes indissociables sur lesquelles les différentes parties doivent pouvoir avancer demain dans les territoires.