Share
Culture

Rose Béton : Toulouse, une galerie à ciel ouvert !

21/08/2019

Biennale d'art contemporain et urbain, Rose Béton s'est imposée comme un des rendez-vous majeurs du street art, réunissant, à Toulouse, de nombreux artistes nationaux et internationaux de renom. La nouvelle édition de la Biennale a débuté en avril 2019 et se poursuivra jusqu'au 5 janvier 2020.

Toulouse, véritable galerie d'art en plein air !

C’est à travers la sélection d’une dizaine d’artistes de tous horizons, avec Tania Mouraud pour marraine, que le public peut découvrir d’avril 2019 à janvier 2020 des formes hybrides et parfois classiques d’œuvres réalisées dans l’espace public ainsi que dans des institutions toulousaines. La programmation mêle écriture, peinture, muralisme, installations, performances, conférences et rencontres avec les artistes.

Cette année, le festival offre une programmation riche et de qualité qui réunit des artistes internationaux de tous les horizons. Venus des États-Unis (Hense, Momo et Mark Jenkins), de Hollande (Jeroen Erosie), du Brésil (Rero) ou de France (Tania Mouraud et Mademoiselle Kat), les artistes ont en commun leur désir de faire partager, par l’art, leur regard sur le monde.
Le graffeur américain Hense a ouvert en avril la biennale qui voit un artiste par mois intervenir dans l’espace public par une collaboration dans le cadre du jumelage de Toulouse avec Atlanta, ville dont il est originaire.

Pour la suite de cette saison culturelle originale Hors les murs, les visiteurs pourront continuer ce voyage artistique Dans les murs au sein des Abattoirs, Musée - Frac Occitanie Toulouse du 27 septembre 2019 au 5 janvier 2020.  

Un « Print Show » sera également organisé du 3 au 7 octobre 2019. Il présentera le travail des artistes sous forme d’éditions (prints, fanzines, photographies…).

Pour Tilt, directeur artistique de Rose Béton, Toulouse - de par son histoire - est une ville parfaite pour accueillir le graffiti :
« Inspiré de l’underground new-yorkais, l’art du graffiti est inscrit dans les gènes de la ville de Toulouse depuis les années 80. L’école de la rue toulousaine est représentée dans le monde et considérée comme l’une des capitales du graffiti en France. Il était donc légitime d’implanter une telle manifestation dans ce territoire ayant servi aussi de « pouponnière » à talents durant les années 1990 ».

« Toulouse est la deuxième ville d’art urbain de France : je suis heureux de pouvoir contribuer à la pérennité de son histoire artistique. Rose Béton a déjà attiré plus de 60 000 personnes depuis sa création, la programmation de cette année devrait continuer à enchanter les amateurs d’art ! » explique Nicolas Couturieux, co-curateur de Rose Béton. 
 
Un rendez-vous artistique aux multiples facettes
 
En parallèle, de nombreuses actions à destination de tous les publics sont programmées à l’occasion de la biennale Rose Béton.

Autour des expositions et de la réalisation d’œuvres dans l’espace public, comme espace de rencontres et de créativité, des rendez-vous sont proposés par la Mairie de Toulouse jusqu’en janvier 2020, dans un objectif d’ouverture à l’art urbain pour tous.

Des promenades urbaines guidées seront en effet organisées pour les petits Toulousains et artistes en herbes des écoles primaires, des ateliers seront encadrés par des artistes, des bus tours dédiés seront proposés par l’Office de Tourisme de Toulouse sans oublier les rencontres, conférences et échanges avec les artistes.

L’occasion est donnée de permettre à chacun de contribuer à l’épanouissement artistique de la ville.