Share
Cohésion sociale et politique de la ville

Revenu universel d’activité : la concertation se poursuit

27/06/2019

France urbaine a participé à la première réunion du groupe « territoires ».
 

Après la présentation de la méthode proposée par le gouvernement le 3 juin 2019, France urbaine a participé le 21 juin à la première réunion du groupe « territoires », aux côtés de l’Assemblée des Départements de France (ADF) et de l’Union nationale des centres communaux d'action sociale (UNCCAS).
 
Si le travail de concertation ne fait que débuter, France urbaine a notamment insisté sur la déconnexion entre le versement de l’aide, qui pourrait être national, du moment que les moyens déconcentrés soient adaptés à cet enjeu essentiel et le suivi des bénéficiaires, qui doit impérativement se faire en proximité et en pleine responsabilité des acteurs territoriaux.
 
Le second enjeu majeur est celui de la mise en œuvre du « dispositif unique d’insertion », sans lequel ce revenu sera peu opérant et insuffisamment incitatif pour l’accompagnement vers l’emploi. France urbaine a rappelé son vif engagement en ce domaine et la nécessité de le renforcer.
 
Le troisième et dernier aspect doit considérer les enjeux budgétaires. Si France urbaine partage les ambitions de soutenir enfin les ayants droit qui passent « entre les mailles des très nombreux et trop complexes filets », ainsi que celles de ne plus en exclure les jeunes de 18 à 25 ans, cela justifiera un effort budgétaire, afin qu’un tel dispositif ne génère pas davantage de nouveaux exclus.

Deux nouvelles réunions se tiendront dans ce cadre dans les quinze prochains jours.