Share
Urbanisme et logement
Transition énergétique

La Métropole du Grand Paris s’engage en faveur de la rénovation énergétique des logements privés

30/07/2019

Au lendemain de la mise en place de la plus importante Zone à Faibles Emissions (ZFE) d’Europe par la Métropole du Grand Paris, Emmanuelle Wargon, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre d’Etat, Ministre de la transition écologique et solidaire et Patrick Ollier, président de la Métropole, ont ouvert le 2 juillet la première conférence métropolitaine sur la rénovation énergétique « COP métropolitaine : La Métropole du Grand Paris s’engage pour la rénovation des logements ».

Cette conférence organisée par la Métropole à l’initiative d’Yves Contassot, président de l’Agence Parisienne du Climat, Conseiller métropolitain, a réuni plusieurs élus de la Métropole notamment Christian Dupuy, conseiller métropolitain délégué au logement, Daniel Guiraud, vice-président délégué à la mise en œuvre de la Stratégie Environnementale, Daniel Breuiller, vice-président délégué à la mise en valeur du Patrimoine naturel et paysager, à la Politique de la nature et à l'Agriculture en ville, Olivier Klein, vice-président délégué à l'Habitat et à la Mixité, Xavier Lemoine, vice-président délégué à l’Economie circulaire, à l'Economie collaborative et à l'Economie sociale et solidaire. Était également présent l’ensemble des décideurs qui agissent et qui financent au quotidien l’amélioration énergétique des logements collectifs et individuels : Etat, collectivités, Anah, ADEME, CDC Habitat, UNIS, UNPI, Plan Bâtiment Durable, Fédération française du Bâtiment Grand Paris, I4CE, Agences Locales de l’Energie et du Climat (ALEC) devant un public composé des acteurs de la maîtrise d’œuvre, de la construction, de la banque, des organismes de recherche.

« Merci pour cette invitation à participer à la démarche d'engagement de la Métropole du Grand Paris dans les sujets de rénovation du bâtiment et en particulier de rénovation du parc privé. Sur ce sujet l'État et les collectivités locales ont besoin l'un de l'autre. C'est un des domaines pour lequel nous savons que la transition écologique doit être solidaire car ces travaux de rénovation permettent de faire baisser les factures énergétiques des foyers les plus modestes et c’est pour ces raisons que le Gouvernement est extrêmement motivé pour avancer sur cette politique prioritaire. Je tiens donc à saluer une nouvelle fois votre engagement. Vous nous trouverez à vos côtés pour avancer sur ces sujets » a déclaré Emmanuelle Wargon, Secrétaire d’État auprès du Ministre d’État, Ministre de la Transition écologique et solidaire.

« Je me réjouis de ce nouvel engagement de l’Etat à nos côtés. La rénovation des logements est une priorité à la fois écologique et sociale tout particulièrement au sein du périmètre métropolitain. Nous démontrons une fois de plus que la Métropole du Grand Paris fédère les acteurs concernés autours d’actions visibles et utiles pour la qualité de vie de ses habitants », précise Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris.

« Rénover la copropriété c'est gagner la transition écologique en métropole. Le travail mené par l’Agence Parisienne du Climat avec le déploiement du dispositif « CoachCopro » métropolitain en donne la preuve sur la base d’un écosystème opérationnel. Il s’appuie sur trois axes : accompagner les copropriétaires pour passer aux travaux, dynamiser le marché, fédérer les professionnels et mettre en synergie l'offre et la demande. Ce sont déjà 143 000 logements accompagnés à travers « CoachCopro » métropolitain et un marché potentiel de 40 Milliards d’euros d'ici 2050. A partir de notre expertise terrain le défi c'est maintenant de faire le saut d'échelle avec la Métropole du Grand Paris », indique Yves Contassot, président de l’Agence Parisienne du Climat, Conseiller métropolitain.