Share
Alliance des territoires

Johanna Rolland élue présidente de France urbaine

24/09/2020

La Maire de Nantes et Présidente de Nantes Métropole a été élue lors du premier Conseil d’administration de France urbaine, pour la mandature 2020-2026, le 24 septembre 2020.

Le premier Conseil d’administration de France urbaine, pour la mandature 2020-2026, s’est tenu ce jeudi 24 septembre 2020 à l’Hôtel de Ville de Paris. Lors de ce Conseil, les élus membres de France urbaine ont procédé à l’élection de leur nouvelle gouvernance, à savoir la présidence et le Bureau, conformément à ses statuts, votés en janvier 2020.

Anne Hildago, Maire de Paris a ouvert la séance en pronançant un discours sur les enjeux liés à toutes les formes de transitions, écologiques et démographiques pour les grandes villes, et en réaffirmant le rôle des territoires urbains dans la gestion de la crise et dans la mise en oeuvre concrète du plan de relance. Elle a désigné l'Hôtel de Ville comme étant la "maison de France urbaine" avant de confier la parole à Patrick Ollier, Président de la Métropole du Grand Paris et Président de séance de ce conseil.
 

crédit photo : Mairie de Paris 
 

Patrick Ollier et Anne Hidalgo ont également rappelé le bilan des quatre années de la présidence de Jean Luc Moudenc, président sortant et candidat à sa réélection. Jean Luc Moudenc a permis d'insuffler les valeurs de France urbaine, qui sont le dialogue permanent avec le gouvernement et l'ensemble des acteurs, la proposition systématique même dans l'opposition et la défense constante de la nécessité de responsabiliser les territoires dans leurs compétences et leurs initiatives. Les territoires et les élus locaux ont été confrontés à de grands changements ces dernières années : Loi MAPTAN, Loi NOTRe, baisse des dotations... Avec Jean Luc Moudenc, France urbaine a joué le jeu de la contractualisation financière avec l'Etat, et a initié des démarches fondatrices innovantes et ambitieuses telles que la signature du pacte Etat-Métropole, les contrats de Kahor ou encore le pacte de Dijon. Trois façons d'agir à partir du terrain, d'une approche ascendante sans attendre les injonctions nationales. France urbaine a largemment pris sa place pour contribuer au grand débat national. 
 
A l’issue du scrutin, Johanna Rolland, Maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole, a été élue présidente de France urbaine.
 
Elue, Johanna Rolland a soumis à la validation de l’ensemble des maires et des présidents membres de France urbaine un nouveau Bureau composé de 18 membres. Ont ainsi été élus :
 

  • Nathalie APPERE, Maire de Rennes, présidente de Rennes Métropole, élue Secrétaire générale
  • Benoît ARRIVE, Maire de Cherbourg en Cotentin
  • Christophe BECHU, Maire d’Angers et président d’Angers Loire Métropole
  • Michel BISSON, Président de Grand Paris Sud
  • Joël BRUNEAU, Maire de Caen, président de Caen la mer, élu trésorier
  • François DE MAZIERES, Maire de Versailles
  • Christian ESTROSI, Maire de Nice et président de la Métropole Nice Côte d’Azur
  • Anne HIDALGO, Maire de Paris
  • Jean-Paul JEANDON, Président de la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise
  • Mathieu KLEIN, Maire de Nancy et président de la Métropole du Grand Nancy
  • Frédéric LETURQUE, Président du Grand Arras
  • Georges MOTHRON, Maire d’Argenteuil
  • Jean-Luc MOUDENC, Maire de Toulouse, président de Toulouse Métropole, élu 1er vice-président
  • Patrick OLLIER, Président de la Métropole du Grand Paris
  • Eric PIOLLE, Maire de Grenoble, élu 2e vice-président
  • Arnaud ROBINET, Maire de Reims
  • Johanna ROLLAND, Maire de Nantes, présidente de Nantes Métropole
  • Anne VIGNOT, Maire de Besançon, présidente de Grand Besançon Métropole

 

Crédit photo : France urbaine

« C’est pour faire vivre cette diversité que j’entends placer ma présidence sous le signe de coopérations renforcées au service d’une nouvelle étape de la décentralisation » a indiqué Johanna Rolland à l’annonce des résultats du scrutin.

Pour la nouvelle présidente de France urbaine, « notre capacité à nous mobiliser collectivement est tout à fait essentielle pour répondre tout à la fois aux questions d’avenir et à la demande des citoyens. Parce que nos concitoyens attendent évidemment de nous que nous sachions prendre nos responsabilités au-delà de nos sensibilités politiques pour faire des propositions concrètes, trouver des solutions aux défis du présent et aux transitions en cours et changer leur quotidien. »
 
France urbaine, sous la conduite de sa nouvelle gouvernance, tiendra son premier Bureau dans les meilleurs délais afin de définir sa feuille de route pour les six années à venir et procéder aux premières nominations à la présidence de ses commissions thématiques.
 


Crédit photo : France urbaine