Share
Economie circulaire - ESS
Développement économique

Insertion par l'économie : une boutique atypique en centre-ville de Brest

12/12/2019


Promouvoir tout à la fois le travail réalisé par des salariés en insertion dans le pays de Brest et l’économie circulaire : tel est l’objectif de La Place, une boutique de centre-ville décidément pas comme les autres.

« Bien souvent, les gens ont une image assez floue de ce que peuvent être les structures d’insertion par l’économie. Ici, on met en avant les produits fabriqués par les salariés qui y travaillent. Et on propose dans le même temps d’acheter différent : des produits souvent recyclés mais de qualité, et qui font tourner l’économie locale », résume Nolwenn Le Garrec, chargée de mission pour La Place. 


Qualité et produits locaux

Ouverte depuis le 20 novembre, au 22 rue Fautras, la boutique propose des produits issus de cinq chantiers d’insertion du pays de Brest :

  • de la maroquinerie issue du recyclage de voiles de bateaux ou de bâches publicitaires (Oceanplus),
  • des conserves de poisson (AGDE),
  • des caramels et autres douceurs,
  • des vêtements de seconde main (Inservet),
  • mais aussi des bien moins palpables, pour une initiation au maraîchage bio, (Prélude).

Autant de produits atypiques, qui viennent donner une belle vitrine à un secteur d’activité qui fait trop peu souvent parler de lui, alors même qu’il permet à nombre de personnes éloignées de l’emploi de reprendre pied dans une activité professionnelle. 

Une autre image de l’insertion

« Nous avions testé des ventes pendant deux-trois ans, puis organisé un défilé de vêtements recyclés aux Ateliers des Capucins, avant de tenir un chalet au marché de Noël l’an dernier. Tout cela nous a permis de voir que le succès peut être au rendez-vous, pour mieux faire connaître nos structures d’insertion par l’activité économique », pointe Jean-Louis Potier, directeur d’Ailes et de Rubalise, deux associations brestoises d’insertion par l’activité économique. 


Vers l'emploi durable

La dénomination même du lieu ne tient pas du hasard : « La Place, c’est un acronyme, pour Produire localement et agir en commun. Et c’est bien pour cela que nous travaillons tous : pour ramener des personnes vers l’emploi durable », poursuit Jean-Louis Potier. 
Créée par cinq structures d’insertion par l’activité économique du Pays de Brest (Oceanplus, AGDE, Prelude, Inservet et Ailes-Rubalise), La Place est soutenue par Brest métropole et l’Etat. : « Il existe sur ce territoire de belles structures d’insertion, avec de bons résultats. Il ne manquait plus que ce lieu pour les faire connaître du plus grand nombre, et que la population s’y intéresse », apprécie Ivan Bouchier, sous-préfet de Brest.
 

Une nouvelle chance

Pour boucler la boucle, la boutique, ouverte les mercredi, samedi et dimanche, est tenue par des salariés des structures d’insertion, et des bénévoles des associations de La Place. Une belle manière de mettre en avant les savoir-faire de salariés souvent dans l’ombre, tout en leur offrant l’occasion d’une nouvelle expérience professionnelle dans le commerce.