Initiatives villes et agglos

« Envie de couleurs ? », telle est la nouvelle campagne de colorisation des façades lancée par Brest métropole. Il s’agit d’inciter les propriétaires à se regrouper pour bénéficier non seulement d’un accompagnement mais aussi d’une subvention. Plusieurs campagnes de ravalement sont en cours sur la métropole pour mettre de la couleur de façon visible dans la ville. Sur des périmètres définis, les propriétaires se voient ainsi proposer un accompagnement technique et financier.

La Maison du vélo du Grand Nancy vient de faire don de 150 vélos de location réformés à l'association marocaine Alwahda Taksbite (ASWAT). Lors de la COP22 à Marrakech, André Rossinot et Malika Dati, vice-présidente déléguée à la mobilité, avaient rencontré cette association qui souhaite aider les élèves vivant en milieu rural à se rendre jusqu'à leur école souvent éloignée.

France urbaine a accueilli en mai 2017, pour la journée, Deborah Villette, assistante à la Direction générale du Secrétariat général, dans le cadre d’une expérimentation de la pratique du « vis ma vie » lancée par Nantes Métropole et la ville de Nantes, l’objectif étant d’agir sur les modes de fonctionnement au niveau vertical (cadres et agents) et horizontal (entre services).

Depuis le 19 mars 2018, la police municipale de Bordeaux expérimente des caméras piétons pour prévenir les incidents au cours des interventions.

La ville d'Angers, Nantes Métropole et la ville de Rennes, ont décidé, en février 2018, d’un rapprochement entre Angers-Nantes Opéra (ANO) et l’Opéra de Rennes, afin de favoriser les conditions d'une production et d’une diffusion lyrique de qualité sur leur territoire. Insuffler une nouvelle dynamique, exemplaire à l’échelle nationale, en faveur d’une politique lyrique plus concertée, développer et diversifier les publics de l’art lyrique et préserver une proposition lyrique de haut niveau dans le Grand Ouest sur la base d’un nouveau modèle économique.

« Le rapprochement entre Angers Nantes Opéra (ANO) et l’Opéra de Rennes constitue une excellente nouvelle pour la culture dans le Grand Ouest. Il marque notre ambition commune d’oeuvrer au dynamisme et à l’accessibilité de l’art lyrique, dans un esprit de coopération au service du territoire et de ses habitants », se félicitent Nathalie Appéré, maire de Rennes, Christophe Béchu, maire d’Angers, président de la CU Angers Loire Métropole et Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole.