Share
Numérique et innovation

Infrastructures et résilience numériques : France urbaine interpelle le gouvernement

07/05/2020

France urbaine et plusieurs associations d’élus appellent à maintenir et accélérer l’effort de l’aménagement numérique en France.

Dans un courrier adressé à Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, France urbaine et plusieurs associations d’élus ont appelé à maintenir et accélérer l’effort de l’aménagement numérique en France.

Les impacts de la crise sanitaire ont mis en lumière la place du numérique dans nos interactions sociales, nos organisations du travail, dans l’accès aux informations et le recours aux services publics. Pour autant, la période de confinement a révélé de manière plus criante les failles de la numérisation de notre pays et l’inégalité territoriale qu’elles accentuent : accès aux réseaux fixes et mobiles défaillant, coupures d’accès, réseaux haut-débit inadaptés… Ce sont également les inégalités d’usages qui ont été mises en défaut, tout territoire confondu.
 
Le courrier adressé à la ministre a été doublé d’un communiqué de presse commun aux associations d’élus signataires, afin d’exposer les motifs d’une résilience numérique à garantir. Une résilience de nos activités médicales, sociales, éducatives, professionnelles qui passe par un numérique accessible à tous et en tout lieu, dans les meilleurs délais et avec un égal niveau de service. Il mentionne le caractère essentiel « d’accélérer la numérisation de la France et de retrouver au plus vite le niveau de déploiement attendu en amplifiant la construction des réseaux et en accompagnant techniquement et financièrement cet effort d’aménagement du territoire qui s’avère si essentiel pour traverser cette crise sanitaire ». Les mêmes associations d’élus avaient vivement exprimé il y a quelques mois la nécessité de rouvrir le Guichet France très haut débit, en y associant les crédits attendus et nécessaires pour assurer une couverture fixe homogène sur l’ensemble du territoire.
 
En outre, France urbaine plaide pour que ces prochaines semaines et prochains mois puissent coïncider avec la définition d’un plan d’envergure dédié à une culture numérique, associant les enjeux liés à la médiation numérique, l’éducation, la sécurité, l’innovation, les modes de travail, etc. La commission numérique commune à France urbaine, l’AdCF et les Interconnectés travaillent sur plusieurs champs, parmi eux la mise en place d’une gouvernance locale de l’inclusion numérique. La territorialisation des enjeux numériques et des réflexions dédiées est nécessaire et paraît plus que jamais d’actualité.