Share
Sport

Coupe du monde de football féminin : des places pour les plus éloignés des pratiques sportives

05/06/2019

Des centaines de places ont été redistribuées aux publics éloignés de la pratique sportive, à l'initiative du ministère des Sports et de France urbaine.

La France accueille la Coupe du monde féminine de football du 7 juin au 7 juillet prochain, événement auquel les grandes villes sont en première ligne puisque 9 d’entre-elles ont été désignées « villes-hôtes » (Montpellier, Nice, Valenciennes, Paris, Lyon, Reims, Le Havre, Grenoble, Rennes).

Gage de rassemblement et de festivités, cette compétition d’envergure permet de sensibiliser et promouvoir la pratique physique et sportive, de valoriser les politiques publiques sportives locales en matière de développement du sport féminin, de sport/santé, de sport/handicap, de promotion du bénévolat, etc. Cet alliage du sport de haut-niveau et du développement du sport pour tous est incontournable, France urbaine a plaidé pour que ces deux pans soient les piliers de la nouvelle Agence du sport.  

Pour accompagner ces effets positifs du sport et permettre que cet événement international puisse profiter à tous, le ministère des Sports et France urbaine se sont associés afin que plusieurs centaines de places puissent être redistribuées auprès des publics éloignés de la pratique physique et sportive, tout en veillant à maintenir la parité hommes/femmes et garantir une équité territoriale, au nom de l’alliance des territoires.

crédit photo : ©Christophe SIMON / AFP