Actualités
dans 

Le 16 février 2017, les députés ont adopté, en lecture définitive, le projet de loi relatif au statut de Paris et à l’aménagement métropolitain, créant notamment sept nouvelles métropoles. Clermont-Ferrand, Dijon, Metz, Orléans, Saint-Etienne, Toulon et Tours rejoignent ainsi les 15 métropoles existantes. France urbaine salue la création de ces nouvelles entités urbaines qui verront le jour le 1er janvier 2018.

dans 

Depuis 2006, la ville de Grenoble organise la Biennale de l’habitat durable. Cette année, elle se transforme en Biennale des Villes en transition. Un changement de nom souhaité par le maire, Eric Piolle qui rappelle la place des villes au carrefour de tous les défis, qu’ils soient sociétaux, environnementaux ou technologiques. Un rendez-vous fixé du 9 au 12 mars 2017.

dans 

Les métropoles de Grenoble et Lille ont signé, à leur tour, les 10 et 13 février 2017, leur pacte d’innovation métropolitain. A Grenoble, le contrat passé avec l’Etat s’inscrit pleinement dans le cadre de la transition énergétique. La métropole souhaite renforcer la part des énergies renouvelables sur le territoire et développer des projets liés à la mobilité et aux déplacements. A Lille, le pacte porte sur la ville intelligente et les mobilités. Les deux principaux projets sont les bassins de stockage des eaux pluviales bi-modes et l’eco-bonus mobilité.

dans 

Créer des ponts entre les mondes de la recherche et les responsables de l’action publique. C’est tout le sens de la démarche du Conseil scientifique installé le 8 février par la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche pour mieux lutter contre les processus de radicalisation.

dans 

France urbaine et ExpoFrance 2025 se sont réunies, le mercredi 22 février 2017, en présence notamment de Jean-Luc Moudenc, président de France urbaine, de Jean-Christophe Fromentin, président d’ExpoFrance 2025, et de représentants d’une quinzaine de grandes villes et régions françaises, afin de signer une convention de partenariat entre les deux associations. Cette convention, qui fait de France urbaine le catalyseur des initiatives et dynamiques locales, témoigne de l’engagement de l’association et du soutien de ses adhérents à la candidature de la France pour l’organisation de l’Exposition universelle de 2025.

L’engagement de France urbaine était d’autant plus évident que la candidature française repose, pour la première fois dans l’histoire des expositions universelles, sur la volonté d’associer pleinement les territoires et de faire de l’Exposition universelle de 2025 un rendez-vous pour la France entière. Le président de la République avait en effet annoncé, dans sa lettre de candidature du 22 novembre 2016, la création de forums thématiques dans les grandes villes et métropoles qui en exprimeraient le souhait. Ces forums seront l’occasion de décliner le thème général proposé par la France, « La connaissance à partager, la planète à protéger », en s’appuyant sur les forces des territoires.